Témoignages – Parler pour que les enfants écoutent

Témoignage de participants

« Ces ateliers ont été une véritable révélation pour moi, sur la communication avec mes enfants aussi bien que sur les manquements de ma propre enfance.
C’est une réelle méthode, simple et très cohérente, qui nous fait gagner beaucoup d’énergie et d’autorité naturelle tout en aidant vraiment nos enfants à se construire avec de l’amour, rien que de l’amour.
Je ne suis pas encore au top mais en quelques mois, mes rapports avec mes enfants ont complètement changé :
Je me fâche beaucoup moins souvent (le travail de toute une vie)
Mes filles ont « grandi » de façon incroyable. Elles se sont responsabilisées.
L’ambiance à la maison est légère : Il n’y a plus de caprice (pour ma fille de 5 ans), les pleurs ne durent pas, la colère non plus. Les désaccords n’entraînent pas de tension. Je sais dire non sans justification interminable et sans colère.
Ma fille de 9 ans qui ne m’avait pas fait un câlin depuis qu’elle était bébé et qui ne parlait que très peu d’elle-même, m’étonne chaque jour un peu plus : elle vient réclamer sa pause câlin, me parle ouvertement de ses angoisses, ose dire quand ça ne va pas, et surtout, rit beaucoup avec moi !
 
C’est beau ! chaque jour un peu plus beau !
 Que du bonheur ! »
Solène

« C’est encore assez dur à la maison mais Nicolas gère beaucoup mieux ses devoirs, et ne vient plus me réveiller depuis qu’on a fait notre résolution de problème en rentrant de votre dernier atelier. J’arrive à stopper assez rapidement les accès de colère et de mauvaise humeur de Martin. Et notre petite Magalie est toujours aussi facile mais elle va avoir 1 an et va certainement découvrir l’opposition !
Mais je crois que ce qui me fait le plus plaisir dans l’histoire c’est que je comprends mieux mes enfants, je suis plus sensible à leurs sentiments et je les accepte!
Alors merci pour votre dynamisme, votre écoute et vos précieux conseils.
Je vous souhaite de très bonne fête de fin d’années avec tous vos enfants !!! »
Marie

– « Bravo pour le site très agréable à parcourir, simple, sobre, efficace et à mon sens bien adapté au sujet. Je tenais également à vous adresser mes très sincères remerciements pour ces ateliers du mardi soir. Cela a constitué pour moi une forme de « révolution culturelle » notamment sur mon regard sur le rôle de parent et plus largement sur ma façon d’appréhender certains rapports à l’autre. Au-delà du fond fort instructif, votre enthousiasme et votre bienveillance à l’abri des jugements de valeur, ainsi que votre inlassable volonté de les transmettre, ont contribué indiscutablement à ce cadre chaleureux propice à accueillir ses belles « habiletés » .

Il ne me reste plus qu’à pratiquer au quotidien.

Encore merci et au plaisir de vous revoir, »

Franck

– « Les ateliers « Ecoutez pour que les enfants parlent… » sont un vrai bol d’air et en quelque sorte une révélation !

Comment se fait-il qu’on ne nous ait pas donné ce mode d’emploi de notre relation à nos enfants avant ?!!

Tout ne marche pas bien sûr mais les habiletés conseillées sont du bon sens et améliorent dans la durée l’écoute et le partage avec les enfants. Les colères se calment plus vite, les règles sont mieux intégrées… et cela apaise considérablement aussi les parents !

Allez y sans tarder ! » Agnès

Livre d’or

Vous pourrez lire en dessous quelques témoignages livrés par les personnes qui ont participé aux ateliers avec « Itinéraire de Parents ». Ces témoignages sont tirés des évaluations anonymes que nous demandons de compléter à la fin de chaque session d’ateliers :

Donner un ou des exemples concrets où une habileté vous a été utile :
– Encourager l’autonomie et surtout, retourner la question afin de laisser l’enfant explorer ses idées plutôt que de toujours apporter les réponses.
Exemple : nous avions promis à notre fille de regarder un DVD mais malheureusement, le DVD ne fonctionnait pas. Habituellement, notre fille faisait un caprice, pleurait etc…Mais j’ai exprimé ma déception et j’ai accueilli ses sentiments. Elle m’a répondu : « tu sais maman c’est pas grave, on a qu’à jouer à quelque chose d’autre ».
– les descriptions des dessins des enfants au lieu de simple « c’est très beau ». Cela a entraîné la multiplication de la production avec explications de plus en plus recherchées!

– Quand je commence à m’énerver, à lui crier dessus, à le voir comme ennemi, je me rappelle qu’il a essentiellement besoin de moi, qu’on reconnaisse ses sentiments et qu’on lui offre des alternatives.

– Plutôt que de m’énerver et de répéter 100 fois à mes enfants de se laver les dents, je dis : « je vois une brosse à dents qui attend de faire son travail. Elle serait déçue si elle ne pouvait pas brosser les dents de XX » ; les dents ont été lavées avec beaucoup de soin!

– Utilisation de la résolution de problèmes :
1- pour limiter le temps devant les jeux. 2/ pour faire en sorte qu’elle cesse de chanter à table.

– « Remplacer la punition en faisant réparer par mes enfants leurs bêtises. »

– « J’accueille souvent les sentiments quand mes enfants sont en opposition et cela permet souvent de désamorcer le conflit. »

– « J’ai appliqué les habiletés pour arrêter de mettre l’étiquette du « petit cochon » sur mon fils et ce petit garçon a commencé à s’appliquer et à être un enfant très soigneux. »

– « Afin de susciter de la coopération et que mes enfants comprennent quand j’ai besoin d’aide, j’ai « coloré » ma colère en la décrivant (du petit pois au ballon de foot), et j’ai obtenu des résultats sans m’énerver. »

– « La résolution de problème pour coucher ma fille….a résolu le problème qui durait depuis longtemps! »

– La reconnaissance des sentiments. Ex : Ma fille voulait arrêter ses cours de théâtre, disait qu’elle n’aimait pas. J’ai engagé la conversation en lui disant  » je vois que tu as un souci avec le théâtre. Après plusieurs ‘hum… », ‘je comprends… », elle s’est décontractée et m’a dit pourquoi elle voulait vraiment arrêter et ce n’est pas parce qu’elle n’aimait pas, cela l’intéressait, mais, elle se trouvait trop petite et du coup, n’avait que peu de choses à dire lors de chaque séance en comparaison aux grands. Elle souhaite donc reprendre quand elle sera plus grande. »

– L’habileté du choix m’est très utile, tous les jours. L’enfant est libre de faire un choix (proposé par le parent ou, en tout cas, qui convient aux parents!) et les 2 parties s’entendent.

– J’utilise plus d’importance à l’estime de soi de l’enfant grâce aux compliments.

Quelle est la meilleure chose que vous avez retirée de ces rencontres?

– Ecouter, accueillir les sentiments, offrir des choix.
– Etre plus patiente et prendre le temps. Consacrer de l’attention à mes enfants de façon plus construite.

-Partage d’expériences avec d’autres parents.

– Une boîte à outils fabuleuse qui me rassure et m’aide dans mes relations avec mes enfants!

– le self contrôle!

– On peut éviter de crier sur ses enfants!

– Les expériences des uns et des autres

– Une meilleure écoute des sentiments de mes enfants.

– Ecouter les problèmes des autres, relativiser sur ses difficultés propres, dédramatiser. Chercher des solutions avec d’autres et se servir des habiletés proposées.

– J’ai trouvé que les ateliers complètent VRAIMENT la lecture des livres.

– Les ateliers m’ont donné le goût d’essayer autre chose que mes habitudes et des réflexes.

– L’expérience et les exemples des animatrices qui nous aident et illustrent très bien le sujet des séances.

– Rencontre d’un groupe qui ne craint pas d’exprimer ses difficultés au quotidien, et qui souhaite s’approprier cette méthode.

– Mieux comprendre la conséquence des mots et de nos attitudes.

– Une nouvelle façon de voir les choses, de réfléchir et donc d’agir. Des « outils » supplémentaires pour affronter certaines situations.

– Toutes les habiletés me sont très utiles. Les ateliers m’ont également apporté personnellement (sur moi, mon fonctionnement, mon éducation…)

– Les ateliers Faber et Mazlish ont des effets positifs sur ma relation avec les enfants et sur les enfants.

– Le compliment descriptif qui valorise et donne confiance à l’enfant.

– Les ateliers m’ont également permis de comprendre des choses sur ma propre histoire.

Autres commentaires…

– « L’enfant n’est pas une tranche d’âge avant l’âge adulte mais une personne à considérer dans ses peines et ses bonheurs sans jamais le rabaisser. »

– « Les ateliers ont été une révélation pour moi avec 2 animatrices extrêmement ouvertes et tolérantes. Attention, on devient « ACCRO »! Merci »

– « Animatrices de choc! à la fois à l’écoute, ayant toujours un bon exemple pour expliquer un point, et avec un discours déculpabilisant pour les parents novices que nous sommes! Merci »

– » Merci pour ce magnifique cadeau que vous nous avez transmis. »

– « J’ai beaucoup apprécié la façon dont les animatrices mènent les échanges de façon spontanée qui invite vraiment au dialogue. Le binôme des animatrices « fonctionne » très bien et apporte beaucoup de richesses. »

 

Premium Wordpress Themes by UFO Themes